retour à la liste

Twinworld 1989 Ubi soft -
 

 

Un bon jeu de plates-formes, avec des musiques guillerettes et de bons graphismes. Quelques trucs à connaître : la barre espace fait défiler vos trois armes et le joystick vers le bas permet soit d'entrer dans les portes ou cavernes soit de taper/creuser le sol. Twinworld était un bon jeu, dont l'attrait résidait aussi dans la découverte des niveaux (on est pas obligé de tout avior vu pour les finir, de ce fait le jeu parait assez vaste) et les allers-retours entre les deux mondes(d'où le titre) air libre et grotte. En cela il me faisait un peu penser aux Goonies sur msx.

 

TEST PARU DANS GEN4 N°16 (NOVEMBRE 1989):

Premier niveau - à droite une fiole pour recharger l'arme verte - en haut un oiseau, en bon écologiste chasseur que vous êtes, tuez-le!

Twin World est un nouveau jeu d'arcade d'Ubi Soft, dans lequel vous êtes un petit elfe magicien, et votre mission est de retrouver les fragments d'un médaillon. afin d'y parvenir, vous devez parcourir les différents niveaux. Ces niveaux sont pleins de monstres, de trésors et de potions, qui vous redonnent des sorts. Il y a trois sortes de sorts (caractérisés par des couleurs), qui sont plus ou moins efficaces contre certaines créatures. De temps en temps, vous trouverez des clés qui vous permettront d'ouvrir les portes de certains passages souterrains. Parfois encore, il faudra creuser le sol pour accéder à des potions et bonus, et dans les cavernes, toujours en creusant, vous mettrez à jour de superbes diamants. A la fin de chaque niveau, vous découvrirez un fragment du médaillon. Il y a cinq niveaux, alors bon courage!

AVIS

Voilà un jeu qu'Ubi Soft nous cachait, et ça n'est pas si mal, car c'est un bonheur de recevoir un produit superbe, dont on n'a jamais trop entendu parler auparavant. Twin World est un jeu très proche des Great giana Sisters ou Wonderboy, mais avec des graphismes dignes de l'Amiga. Original, avec des monstres divers et variés, Twin World mériterait d'être adapté dans les salles d'arcade. Je suis sûr qu'il y ferait un carton. Le meilleur jeu de tableau sur Amiga.

A l'intérieur de la caverne - l'arme rouge est sélectionnée et vous en avez 25 - à gauche un petit vert, en bon écologiste chasseur que vous êtes, tuez-le!

AVIS

Superbe! Dans la plus pure lignée de Mario Bros, ce soft m'a plu dès la première minute. cette fin d'année est décidément riche en logiciels de grande qualité. Tous les ingrédients d'un grand jeu sont réunis. La réalisation est grandiose avec des graphismes splendides, des bruitages excellents, et une animation réellement fantastique. Il faut vraiment voir l'attitude du personnage lorsqu'on le fait changer de direction. ajoutez à cela un intérêt croissant au fur et à mesure que l'on avance dans le jeu, et vous obtenez un des meilleurs jeux de tableaux jamais sortis. En bref, un logiciel passionnant!

AVIS

C'est superbe! Il n'y a pas d'autre mot pour décrire ce petit chef-d'oeuvre d'Ubi Soft. Le graphisme est fantastique, les sprites disposent d'une animation très fluide et sont vraiment très sympathiques. Quelques petits conseils en passant: les boules vertes n'affectent pratiquement pas les bestioles volantes, et pensez à creuser lorsque le sol est épais dans les cavernes, il regorge de richesses. Twin World est très agréable à jouer car, lorsque vous êtes comme moi peu doué en arcade, un jeu difficile devient lassant. Twin World est à la fois simple (on ne meurt pas tout de suite) et demande beaucoup d'astuces.

Gen D'Or
Graphisme
95%
Animation
90%
Son
80%
Intérêt 90%

 

TEST PARU DANS MICRO NEWS n° 26 (NOVEMBRE 1989):

Creusez (joystick vers le bas un coup sec) à gauche de la grotte pour récupérer la clef

La légende d'un enfant-roi, aux graphismes dignes d'un dessin animé : un jeu pur, beau et flashant comme la voûte céleste un soir d'été. Nounou, raconte-moi une histoire...

Il était une fois, dans un monde merveilleux, un peuple paisible et délicieux : les Gaspards. De Grands Ancêtres leur avaient enseigné l'art de la magie ; hélas, avec le temps cette connaissance tombe dans l'oubli, laissant ces malheureux sans défense. Guettant avec avidité cette opportunité, Maldur, un méchant druide, envahit la Gasparie, aidé dans sa sinistre besogne par une horde de créatures diaboliques. Il y parvient facilement, mais fort heureusement un bambin de deux ans (le fils du roi) se dressa contre l'ignoble usurpateur.

Vous allez diriger ce petit bonhomme ventripotent dans un monde surréel et fantasmagorique, tuer des monstres et collecter divers objets. Superbe - ce jeu est un vrai conte de fées !

 

TESTS PARUS DANS TILT:

La porte de fin de niveau. Infranchissable pour l'instant car vous n'avez pas encore trouvé le médaillon (juste à gauche du score l'emplacement est vide)

Version ST:

Ce jeu de plates-formes s'inscrit dans la lignée de Super Mario Bros. Vous évoluez entre deux mondes peuplés de toutes sortes de créatures, en ramassant des bonus, des équipements et des clés.

Décidément, les frères Mario inspirent de nombreux jeux ces temps-ci. Twinworld présente des niveaux assez variés et les bonus sont très nombreux. Le jeu paraît simple au premier abord, mais certains passages difficiles exigent une grande précision. cette version n'est pas aussi réussie que celle de l'amiga, principalement en raison des sauts d'écran au lieu d'un scrolling. Cela est assez désagréable sur le plan visuel, mais l'intérêt de jeu reste le même.

Alain Huyghues-Lacour

14
Graphisme
*****
Animation
****
Bruitages
*****

 

Le deuxième monde, où en bon écologiste chasseur que vous êtes, vous allez dégommer jusque dans les arbres les éco-warriors. après pour rentrer chez vous, très classe, le parachute rouge et blanc.

Version Amiga (Tilt N°71):

Twinworld est un jeu de plates-formes dans lequel vous devez parcourir vingt-quatre secteurs truffés de pièges et peuplés de créatures agressives. En chemin, vous ramassez des bonus, des munitions et des objets qui améliorent vos performances.
Les bons jeux de plates-formes sont rares sur 16bits et celui-ci tombe à point. Il y a quelques emprunts à Super Mario Bros, mais c'est loin d'être désagréable. On explore de nombreux mondes et on appréciera particulièrement les séquiences sous-marines. Avec des jeux comme Skweek ou Twinworld, les éditeurs français semblent amorcer un retour vers des programmes simples, mais très ludiques. On en redemande.

Alain Huyghues-Lacour

15
Graphisme
*****
Animation
*****
Bruitages
****

 

 
 

retour à la liste