retour à la liste

Stunt Car Racer 1989 Micro Style
 

 

Un jeu de voitures. En vraie 3D. Sur des montagnes russes. Voilà pour le concept. La réalisation pour l'époque était assez formidable, tout l'environnement de la course étant en 3D. L'animation était elle un peu saccadée mais aujourd'hui sur l'émulateur vous pouvez augmenter la vitesse de l'émulation du processeur et vous vous retrouvez alors avec un jeu hyper fluide et très amusant. Les sorties de routes sont assez spectaculaires... Utilisez le bouton action pour déclencher le turbo, surveillez les chocs endurés par votre voiture sur la cadre en haut de l'écran.

 

TEST PARU DANS ST MAGAZINE N34 (OCTOBRE 89):

Ce sont les concurrents. Ils sont tous horribles sauf vous, en bas à droite, qui avez acheté le jeu, ils n'allaient pas non plus vous faire une tête immonde. Chez Micro Style on est bien démagogues avec le client.

Enfin! Depuis le temps que nous attendions une véritable couse de voitures sur ST, on n'y croyait plus. Mais cette fois-ci, c'est pour de bon, et du tout von, même! C'est bien simple, à l'heure actuelle, on ne trouve pas mieux sur 16 bits. Les graphismes sont en 3D, les bruitages sont excellents, l'animation est ultrafluide et impressionnante de rapidité. Si vous y jouez sur écran géant méfiez-vous, car il vaut mieux avoir le coeur bien accroché. Dans Stunt Car, votre objectif est d'arriver en première division et de vous classer premier.

Après quoi, le jeu recommence avec des voitures deux fois plus puissantes. Mais avant d'y parvenir, la route sera longue. En effet vous démarrez en quatrième division, et pour accéder à la troisième, vous devrez disputer quatre courses sur deux circuits différents, contre deux adversaires, et marquer un maximum de points. Le barème étant de deux points pour une victoire, un point supplémentaire pour le record du tour et aucun pour une défaite. Attention, si vous vous classez dernier, vous serez rétrogradé dans la division inférieure. Dès que vous êtes en course, vous pouvez utiliser un turbo. S'il vous permet d'augmenter très rapidement votre vitesse, en contrepartie il s'épuise très vite. Bien sûr, à chaque nouvelle division correspond de nouveaux circuits, de plus en plus difficiles avec des bosses, des tremplins, des dévers, des cassures, etc. Avant d'aborder chacun d'entre eux et pour mettre un maximum d'atouts de votre côté, il vaut mieux choisir l'option "practice", laquelle vous permettra de vous entraîner, de repérer les pièges, et surtout de connaître la bonne vitesse pour les aborder. Sinon, vous aurez tôt fait de plier un, puis deux essieux, pour enfin retrouver votre véhicule à l'état d'épave.

En image fixe ça ne donne pas grand chose, en y jouant c'est déjà plus saisissant, tout le décor bouge, vous êtes à bord du kart en vue subjective.

L'option la plus intéressante, selon moi, est qu'il est possible de connecter deux ST ensemble, et de jouer à deux en même temps. (L'émulateur Winston permet d'utiliser cette option pour relier deux PC émulant des ST entre eux ou bien un ST et un PC! Voyez ma traduction de la doc de Winston) Et alors là, c'est du délire. A posséder d'urgence!

 

 

 

 

 

TEST PARU DANS TILT N ??? :

Une vue du circuit juste avant de participer à la course. Certains tremplins sont si raides que vous ne retomberez sur vos roues que sur le plat.

Au volant d'un bolide ultrarapide, vous foncez sur un circuit dément avec virages inclinés, bosses et sauts au-dessus du vide. Une compétition à couper le souffle. Sensations faranties!

Programmation et design : Geoff Grammond
Graphismes additionnels : John Cumming

Microstyle termine l'année sur les chapeaux de roues (c'est le cas de le dire) avec Stunt Car, la meilleure course de voitures sur micro. Attention, ne comparons que ce qui est comparable. Turbo Cup, Ferrari Formula 1 et Grand Prix Circuit sont d'excellentes simulations, mais Stunt Car joue tout à fait dans un autre registre: l'arcade pure et dure. Simplicité, efficacité et sensations fortes garanties. Dans le même créneau, Activision travaille actuellement sur la conversion du Power Drift de Sega et Domark sur Hard Drivin d'Atari games, mais ils vont devoir s'accrocher pour faire mieux que ce programme.

La course se déroule sur une piste construite au-dessus du sol. Les différents circuits acrobatiques qui vous sont proposés comportent des virages fortement inclinés, ainsi que de nombreuses bosses et votre véhicule franchit parfois le vide sur sa lancée. Le but du jeu est on ne peut plus simple: vous démarrez en quatrième division et vous devez vaincre vos adversaires pour passer dans la division supérieure. Si vous parvenez à battre les champions de première division, ce qui est loin d'être facile, vous participez à un nouveau championnat au volant d'un véhicule encore plus rapide. Chaque division comporte deux parcours différents et vous devez affronter, à tour de rôle, deux autres concurrents, ce qui fait quatre courses. Les circuits sont assez impressionnants et cela ne va pas en s'arrangeant dans les niveaux supérieurs du programme. Heureusement, vous pouvez vous entraîner sur tous les circuits si vous le désirez.

Attachez votre ceinture, c'est parti. Votre véhicule se déplace au-dessus de la piste, suspendu à des chaïnes. Lorsque vos roues touchent le sol, les chaïnes disparaissent et la course commence, alors que le véhicule de votre concurrent passe devant vous à toute allure.

Votre concurrent, vous vous souvenez, l'un des affreux de tout à l'heure. Donnez lui l'occasion de se faire refaire sa sale gueule gratos en le poussant hors de la piste.

Pas la peine de lire la notice, il n'y a pas de problème: poussez le joystick vers l'avant pour accélerer, vers l'arrière pour ralentir et pressez le bouton pour mettre le turbo. Au démarrage, la vitesse n'augmente pas assez rapidement, alors on met un petit coup de turbo et les choses sérieuses commencent. Le premier virage arrive à toute allure, on ne ralentit pas... et ça passe. Vous arrivez dans une ligne droite pour vous apercevoir que votre concurrent a pris une avance confortable, remettez le turbo et foncez. Alors que les flammes du turbo jaillissent de votre moteur, vous apercevez une montée très raide en face de vous. Votre véhicule perd un peu de vitesse en raison de l'ascension, quand, soudain, les roues tournent dans le vide, il n'y a plus de route. Vous continuez sur votre lancée, tandis que l'autre portion de la route se rapproche. Vous avez à peine le temps de vous demander si vous avez pris suffisamment de vitesse pour atteindre l'autre côté, que le véhicule retombe sur la route, puis rebondit avant de retomber à nouveau et c'est reparti. Si vous aimez les sensations fortes, vous ne serez pas déçus.

Ce programme impressionnant a été réalisé par Geoff Crammond qui n'est pas un nouveau venu dans la programmation. Il est surtout connu pour avoir créé Sentinel, l'un des jeux les plus originaux de ces dernières années, dans lequel il faisait déjà preuve d'une parfaite maîtrise de la 3D surfaces pleines. Stunt Car est un programme à vous couper le souffle, avec une animation rapide et une 3D réaliste. On vit chaque instant de la course comme si on était vraiment au volant, sur cette piste suspendue dans les airs. Lorsque vous ratez un virage, vous avez vraiment l'impression de tomber en regardant le paysage défiler de manière très bien rendue. Stunt Car est un soft indispensable, comment pourrait-on manquer la course de voitures la plus excitante que l'on ait vue sur un micro?

Alain Huyghues-Lacour

Intérêt 18
Graphisme
****
Animation
******
Bruitages
****

 

AVIS

Si vous faites trop souvent votre mariole, vous perdrez la course. Et alors? Alors rien...

Nous évoquons régulièrement dans nos colonnes, les progrès spectaculaires faits dans le domaine du graphisme en 3D, dans ce domaine Stunt Car est sans aucun doute l'un des produits les plus spectaculaires issus de ces techniques. Avec ce programme, nous sommes en effet en présence du logiciel de course à base de 3D surfaces pleines le plus abouti qui ait vu le jour sur micro-ordinateur. Le réalisme atteint des sommets jusqu'alors inconnus.

Eric Caberia

 

 

 

 

 

 

ASTUCE :

Augmentez la vitesse de l'émulation dans l'onglet Configure des options de Winston. Stunt Car Racer tournera sans problème et de façon beaucoup plus fluide! Notez au passage le superbe vert que j'ai choisi pour mes fenêtres windows. Personne n'aime, sauf moi...

 

 
 

retour à la liste